Retour sur le Sanja Matsuri d’Asakusa de mai 2018

Lors de ma dernière visite de la ville de Tokyo, j’ai eu la chance de pouvoir assister au fameux  Sanja Matsuri d’Asakusa (qui est une fête religieuse) au coeur de la capitale. Il s’agit d’un évènement annuel qui dure trois jours (et c’est l’un des plus importants de l’année) durant lequel des sanctuaires portatifs sont portés par des femmes, des enfants et des hommes jusqu’au sanctuaire d’Asakusa. De nombreux petits stands vous permettent aussi de goûter à des spécialités locales et le tout se fait dans une ambiance incroyable !

Pour notre part, nous avons fait le choix d’y passer une grande partie de la journée du samedi (mais c’est du vendredi au dimanche, sur trois jours que se déroule l’évènement). Dans tous les quartiers aux alentours, nous avons alors pu voir défiler de nombreux Japonais et Japonaises avec ces sanctuaires portatifs. Un moment vraiment unique où la bonne ambiance était de mise. Par contre, attendez-vous à voir énormément de monde dans les rues et si vous êtes du genre agoraphobe, cela risque d’être compliqué, car j’ai rarement vu autant de monde ! De plus, avec l’ambiance survoltée de la foule, il faudra être patient pour avancer (mais c’est le moment idéal pour prendre de belles photos ! )😉.

Ce moment de partage et de bonne humeur laisse flotter dans l’air une atmosphère toute particulière. Les défilés et les musiques traditionnelles (avec de nombreux tambours notamment) dans les rues offrent un vrai moment de vie où se réunissent les plus jeunes comme les plus âgés. Je vous assure que durant ce voyage, c’est l’un de mes moments les plus marquants. Les Matsuri sont des éléments importants de la culture japonaise et pouvoir y assister est une chance, car il faut être sur le territoire à ces périodes. Il s’agit de plus d’un évènement très suivi puisque les chiffres s’accordent à dire qu’entre 1,5 et 2 millions de personnes sont dans les rues à cette occasion.

En clair, vous l’aurez compris : il s’agit de beaux défilés avec des sanctuaires portatifs dans les rues d’Asakusa, c’est également l’occasion de déguster des produits locaux sur des petits stands, d’écouter de la musique traditionnelle… Un moment unique qui vaut le coup d’être vu et vécu au moins une fois.

De mon côté, je repars au Japon dans quelques semaines avec un Visa d’un an. J’espère donc pouvoir assister encore à de nombreux autres Matsuri durant l’année 2019 car il s’agit véritablement de moments très particuliers !

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Pasmo : Une carte de transport et de paiement au Japon

Au Japon, il existe deux cartes “magiques” ! Ce sont les cartes Pasmo et ...

Kamakura : Une ville unique à seulement 1 heure de Tokyo

Si vous comptez faire un voyage au Japon, sachez qu’il existe de très nombreuses ...

Utiliser une carte bancaire Revolut au Japon

Quand on va à l’étranger et que la devise est différente de l’euro, c’est ...

Avoir internet illimité au Japon : la solution du Pocket WiFi

Quand je suis parti au Japon, je me disais qu’il me fallait absolument internet. ...

Comment acheter des tickets pour Universal Studios Japan à Osaka ?

Personnellement, je suis un fan des parcs d’attractions et j’ai pour objectif de visiter ...

Le plus grand carrefour du monde à Shibuya au Japon

Alors j’étais à deux doigts de vous faire une blague sur l’enseigne Carrefour, mais ...