Ryokan Nakadaya : L’hôtel parfait pour séjourner quelques jours à Tokyo à moindre coût

Ça y est, je suis enfin arrivé au Japon. Je me pose tout juste pendant quelques jours à Tokyo ! Il faut dire que dans quelques heures, je repars déjà prendre l’avion vers Osaka (où je vais rester environ un mois sur place). D’ici là, j’ai plein de choses à faire : des articles de blog, les premières vidéos, aller à Disneyland Tokyo,… Bref, vous allez avoir pas mal d’articles très bientôt. Pour ces quelques jours à Tokyo, je cherchais un hôtel pas trop cher. J’étais tombé sur Booking sur le Ryokan Nakadaya et il se trouve que c’est une excellente surprise ! Je vous en parle justement.

Trouver un hôtel dans Tokyo pour moins de 25€ par nuit, quasi impossible ?

On va pas se mentir, si votre budget est serré, ça va être compliqué car Tokyo est une ville extrêmement chère. J’étais donc pour ma part tombé sur Booking sur pas mal de choses dans ces tarifs mais c’était à chaque fois des dortoirs et je vous avoue qu’après mon arrivée, je voulais juste me reposer. J’ai donc cherché des chambres simples et je suis tombé sur le Ryokan Nakadaya à 21€/nuit (en promo sur Booking, mais ça revient régulièrement). Que vaut-il alors et peut-on vraiment avoir quelque chose de qualité à ce prix ? Car sinon, on trouve aussi les fameux hôtels “capsules” mais niveau confort, on a vu mieux. Je suis radin, mais pas trop quand même.

Le lieu de vie commun où vous pourrez discuter avec les autres résidents de l’auberge et également manger !

Ryokan Nakadaya : un lieu avant tout chaleureux et traditionnel

Les ryokans sont des auberges traditionnelles japonaises. Il y a en a beaucoup à travers tout le pays et on en trouve à différents tarifs. Ici, c’est pour le coup vraiment à bas prix pour Tokyo, on va pas se mentir. C’est l’assurance en tout cas d’un japon pour le moins authentique et assez loin des grandes chaines hôtelières comme on peut les connaitre. Pour ma part, je suis donc arrivé vers 15h au Ryokan Nakadaya (après avoir indiqué sur Booking mon heure d’arrivée). J’ai été accueilli par le gérant qui était très sympa et qui parlait pour le coup plutôt bien anglais.  Il vous proposera quelques friandises japonaises qui sont d’ailleurs en libre accès en permanence. Quelques formalités plus tard et après le paiement (qu’il est possible d’effectuer en liquide ou par carte bancaire mais en yens donc attention aux frais, sauf si vous utilisez une carte comme Revolut), j’ai donc été amené dans ma chambre.

Envie d’un thé ou de friandises ? C’est en libre accès, faites-vous plaisir… 😉

 

Une toute petite chambre d’environ 6m2 avec un futon, une étagère et une télévision. Ce sera tout ce dont vous aurez besoin ! Et c’est en même temps plutôt suffisant. Évidemment dans chaque chambre, comme ce sont des tatamis : il faudra laisser vos chaussures à l’entrée et vous balader avec des claquettes que vous remettra l’hôte. Place ensuite à la visite du Ryokan : douche (privative qui n’a rien à voir avec les bains publics par exemple), baignoire accessible de 17h à 22h, toilettes, cuisine (avec un micro-onde et de quoi se faire le thé),… Bref, j’ai eu le droit à la visite classique mais avec beaucoup d’attention de la part de l’hôte. À la japonaise finalement ! On sent qu’il souhaite qu’on se sente bien et c’est vraiment top. Il m’a même dit : “Si vous voulez tester les toilettes japonaises high-tech, il y en a au deuxième, c’est drôle si vous avez jamais essayé !” (mais je connais déjà et c’est plus utile que drôle finalement). Pour l’équipement, j’ai trouvé ça complet (il y a également une machine à laver mais c’est simplement payant) et il y a aussi du WiFi (avec un excellent débit). Idéal pour moi qui bosse sur internet… Même si j’ai pour les premiers jours une carte SIM avec de la data illimitée, c’est toujours mieux d’avoir une connexion stable.

L’occasion de partager des moments avec d’autres

Ce que j’apprécie dans le Ryokan, c’est également une petite pièce commune (où on vous accueille lors de votre arrivée, pour signer les papiers notamment). Vous pouvez alors y manger avec d’autres personnes qui résident dans le Ryokan le soir. Il est également possible de s’y asseoir pour travailler. C’est ce que j’ai fait ! Comme ça, vous pouvez discuter avec tout le monde. Pour ma part, j’ai vu des japonais, des étrangers et des jeunes comme des plus âgés. Tout le monde est très avenant en tout cas même si forcément, quand vous croisez des personnes qui ne parlent pas anglais, ça limite un peu les interactions… Mais pour ça, j’espère améliorer (enfin plutôt apprendre car je pars de zéro, clairement) mon japonais cette année.

Pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur des matelas, ce sera également l’occasion de dormir sur un futon. Si ça peut paraitre surprenant au départ et un peu dur, on s’y fait finalement et on ne dort pas si mal que ça ! Je vous conseille donc d’essayer si vous en avez la possibilité, vous verrez que c’est très sympa.

Pour les rangements : rien de fou, mais l’essentiel est là !

Notez également que j’avais besoin de me faire livrer mon pass pour Universal Studio. J’avais donc contacté le gérant de l’hôtel en amont et il m’avait dit qu’il n’y avait aucun problème. Quand je suis arrivé, la petite lettre m’attendait ! Idéal si vous devez vous faire livrer un Pocket WiFi au Japon par exemple ou des billets pour divers parcs.

Vous l’aurez donc compris, le séjour ici se passe au mieux ! L’hôte est d’une gentillesse absolue et vraiment aux petits soins et je n’ai eu aucun défaut à reprocher au lieu (si ce n’est que c’est pas très bien isolé d’un point de vue sonore mais ça c’est comme presque tous les logements au Japon). Rassurez-vous, l’hôte veille à ce que le calme soit tout de même présent. Pour trouver le lieu exact, je vous recommande un GPS même si ça reste facilement accessible depuis la station de train (il faut marcher 5 minutes environ) et on trouve un supermarché à côté. Idéal pour profiter de plats en réduction à partir de 17h le soir ! Mon repas d’hier soir m’a couté 1,45€… 😉


Adresse : Ryokan Nakadaya

Pour me soutenir, vous pouvez réserver votre hôtel via mes liens affiliés :

Lien Hotels.com vers l’Hôtel Ryokan Nakadaya

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Mes trois lieux favoris dans la ville d’Osaka au Japon

Durant cette année au Japon, j’ai la chance de pouvoir passer une bonne partie ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...

Zoo de Ueno : Que vaut ce Zoo au coeur de Tokyo ?

Au Japon, j’ai profité de quelques heures de libre pour aller au Zoo de ...

Odaiba : Récit d’une journée sur la baie de Tokyo

Il y a quelques semaines quand j’étais à Tokyo, je suis allé passer une ...

Kamakura : Une ville unique à seulement 1 heure de Tokyo

Si vous comptez faire un voyage au Japon, sachez qu’il existe de très nombreuses ...