Aujourd’hui, je voulais vous proposer un article un peu différent. On ne va pas parler de ma dernière visite mais plutôt de l’omniprésence de la gauche dans le pays. Rassurez-vous, je ne parle pas de politique quand je dis ça. Si vous êtes déjà venu, vous avez forcément constaté que les japonais roulent à gauche. Jusqu’ici, rien de bien fou. Mais savez vous aussi que pour verrouiller une porte, il faut la plupart du temps tourner dans le sens inverse le verrou par rapport à la France ? Idem, quand vous utilisez des Escalators ou des escaliers, on monte à gauche (presque partout, sauf à Osaka mais je vais vous en reparler). Bref, je vous parle de ça !

Pourquoi les japonais roulent à gauche ?

Quand on tape “Pourquoi les japonais” dans Google, c’est la seconde proposition. Il faut croire que ça vous intéresse ! En réalité, il n’y a pas de réponse concrète et c’est plutôt compliqué d’y répondre de façon exacte. Le volant est à droite sur les voitures et les japonais roulent à gauche car on suppose que ça viendrait de l’influence de l’Angleterre par le passé au début de l’ère industrielle dans le pays. Seconde raison évoquée, elle, est plus ancienne et remonte à l’époque des samouraïs. À cette époque, le sabre était porté à gauche. Depuis ce moment, les japonais marchaient d’ailleurs à gauche. Et effectivement, c’est toujours le cas… Pour la voiture, ça viendrait donc peut-être aussi de ça. Enfin, n’oublions pas quand même que les livres japonais se lisent de droite à gauche contrairement à nous. Vous l’aurez compris, ce “sens” est omniprésent ici.

Au Japon, on marche en général à gauche

Et oui, c’est ce que vous verrez ici : la majorité des personnes marchent à gauche. C’est plutôt très bien coordonné par ailleurs, “à la japonaise”. On voit peu de rebelles qui marchent à droite, c’est une réalité. Si les japonais ont cette habitude, c’est pour la même raison que ce qui a été évoqué précédemment : probablement à l’époque des samouraïs pour éviter d’avoir des sabres qui se touchent (car si deux personnes marchaient à droite avec leurs sabres du même côté, ils pouvaient se sentir comme “agressé” par les deux fourreaux qui auraient pu se toucher). Si aujourd’hui, ils ne sont plus vraiment présents dans la culture (contrairement à ce que certains peuvent penser), quelques codes sont toujours là.

Dans les escalators ? On monte aussi par la gauche (sauf à Osaka) !

Quand vous arrivez au Japon, il faut un tout petit temps d’adaptation pour comprendre. En effet, quand on est sur des escalators (il y en a littéralement partout dans les grandes villes), on reste à gauche. Ceux qui veulent monter plus vite peuvent alors passer à droite. En France, c’est en général l’inverse. C’est un peu étrange, mais on s’y fait au bout de quelques jours… Par contre, quand on passe du reste du Japon à Osaka : c’est encore une fois une surprise. En effet, ici dans le Kansai (où je suis à l’heure où je rédige cet article) on prend les Escalators… à droite ! Et c’est la seule partie du Japon qui semble être concernée par cette spécificité (avec la ville de Kobe de ce que j’ai pu voir également). Si vous venez de Tokyo, au départ c’est encore une fois très drôle car vous vous sentirez un peu perdu.

Ces situations dans les Escalators, escaliers (qui parfois ont des flèches la plupart du temps au sol sur les marches) ou juste quand vous marchez dans la rue vont vous arriver au départ : vous vous retrouverez nez à nez avec un japonais, sans trop comprendre pourquoi. Vous marchez avec vos habitudes et parfois, on bloque le chemin ou bien on rentre en collision avec quelqu’un sans le vouloir. Difficile de changer ses habitudes quand on a toujours fait l’inverse, c’est vrai. Pour cette spécificité d’Osaka, sachez que c’est historique et qu’ici, les japonais ont toujours (d’après ce que je sais) fait comme cela : marcher dans le sens inverse par rapport au reste du pays.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes amené à conduire au Japon avec un permis international (vous pouvez faire traduire votre permis français en arrivant, c’est assez rapide et ça coûte moins de 20 euros), faites attention si vous n’êtes pas habitué à conduire à gauche. Ce serait dommage d’abimer la voiture de location et éventuellement qu’il vous arrive quelque chose à vous ou aux autres… 😉

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Utiliser une carte bancaire Revolut au Japon

Quand on va à l’étranger et que la devise est différente de l’euro, c’est ...

Retour sur le Sanja Matsuri d’Asakusa de mai 2018

Lors de ma dernière visite de la ville de Tokyo, j’ai eu la chance ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...

Peut-on utiliser l’application Uber au Japon ?

Depuis un certain temps maintenant, Uber est en effet bien implanté au sein de ...

Comment acheter des tickets pour Universal Studios Japan à Osaka ?

Personnellement, je suis un fan des parcs d’attractions et j’ai pour objectif de visiter ...

Aller chez le coiffeur au Japon : comment ça se passe ?

Vous allez au Japon pour quelques jours et vous souhaitez vous rendre chez le ...