Est-ce facile de discuter et rencontrer des japonais au quotidien ?

Si j’ai décidé d’écrire un article à ce sujet aujourd’hui, c’est parce que c’est une question qui revient chaque semaine ! On me demande souvent si c’est facile de se faire des amis, de rencontrer des gens ou bien juste de discuter. Je pense que ce sujet mérite un article complet et je voulais vous donner mon point de vue. Évidemment et je préfère le préciser, c’est subjectif. L’avis et le ressenti est personnel, ce n’est donc pas forcément une vérité absolue.

Rencontrer des gens au Japon, mission impossible ?

Avant toute chose : c’est faux. Il n’est pas difficile de rencontrer des gens. Pour cela, il existe plusieurs options : sortir dans des bars, se rendre à des soirées spéciales où on peut rencontrer des étrangers et des japonais (souvent l’alcool est illimité par ailleurs avec un forfait à payer pour ces soirées, mais attention : avec modération ! 😉), en rencontrer dans des auberges de jeunesse, être présenté à d’autres amis d’une personne que vous avez déjà rencontré… En clair, non, ce n’est pas impossible. Néanmoins, il ne faut pas se mentir : il faut que vous soyez bien souvent le premier qui fasse un pas vers l’autre. Les japonais sont je pense, plutôt timides quand il s’agit de rencontrer des gens qu’ils ne connaissent pas.

Est-il possible d’avoir des échanges concrets ?

Oui, là encore c’est possible. Alors oui, sans parler japonais c’est compliqué ceci dit : c’est pas impossible en anglais, notamment avec des jeunes. Pour ma part, je ne parle pas suffisamment japonais pour avoir une conversation avec quelqu’un. Je parle donc en anglais. Si au départ certains japonais n’osent pas répondre, en insistant un peu on se rend compte qu’ils ont des bases en anglais. Il faut pousser un peu mais systématiquement, ça a porté ses fruits de mon côté. Cela concerne aussi bien des jeunes que j’ai pu rencontrer durant des soirées que des personnes plus âgées (même si pour ces dernières, il est plus difficile probablement de parler anglais, je pense aussi avoir aussi eu de la chance dans mes rencontres).

Avoir des amis au Japon, mission impossible ?

Je lis des choses surréalistes sur certains forums. Je lis que des japonais ne veulent pas d’amis étrangers par exemple. Évidemment, c’est faux. J’ai rencontré des gens à mon arrivée ici et je les vois encore régulièrement. Si certains sont heureux de s’afficher sur les réseaux sociaux avec des étrangers pour au final ne plus donner de nouvelles par la suite (car ça existe, oui), ça n’est pas pour autant une majorité. Je pense juste que leur vision d’une relation amicale est peut-être différente de celle qu’on peut avoir en France. Néanmoins, il arrive souvent de rencontrer des gens, de passer une bonne soirée ou un bon moment, d’échanger son contact pour discuter sur Line (l’application de messagerie n°1 au Japon) et finalement ne jamais avoir de nouvelles. C’est un fait aussi, mais on ne peut pas dire que c’est le cas de tout le monde.

Pour ma part, je pense tout de même qu’effectivement, considérer quelqu’un comme un réel ami peut prendre du temps (et c’est le cas aussi en France). Passé un cap de méfiance peut-être, les japonais sont néanmoins très sympathiques. Il faut juste avoir conscience que certaines choses sont assez différentes. Par exemple, les japonais ont tendance à ne jamais dire ce qu’ils pensent. J’ai du mal personnellement avec ça… Je suis du genre très (trop ?) honnête et donc quand j’aime pas quelqu’un chose par exemple, je le dis. Je me souviens une fois avoir mangé au restaurant (et le plat n’était pas cuit, mais vraiment pas) et je goûte puis je dis que c’est pas bon. Ils n’osaient eux, pas le dire de leur côté pourtant c’était un fait. Ils vous disent donc jamais non ou que c’est pas bon mais ils passent par des formulations dérivées (ou bien le fameux “comme ci, comme ça”, qui ne veut pas dire “oui” mais pas dire “non” non plus).

Notez tout de même que la plupart du temps, ces rencontres se font dans des cadres précis. Vous ne rencontrez personne dans la rue et vous ne commencerez pas à discuter comme ça d’un coup. C’est plutôt rare mais c’est aussi la même chose en France. En clair, non ce n’est pas difficile de rencontrer du monde (à condition d’essayer de surpasser sa timidité pour certains) et il ne faut pas attendre non plus systématiquement des relations amicales profondes. Ensuite, si vous parlez anglais, je le dis et je le répète : n’hésitez pas à insister. Les jeunes notamment peuvent comprendre ce que vous dites et ils peuvent avoir des conversations… Alors oui, tout ne sera pas parfait, mais on recherche un ou deux mots via Google Traduction si ça pose problème ! Il faut dépasser cette barrière de : “Je vais pas réussir à me faire comprendre”. J’ai pu avoir des conversations très intéressantes sur des sujets divers avec des japonais, parfois des sujets “pointus”. C’est avant tout une question de volonté ! Par contre, n’attendez pas non plus de ces nouvelles rencontres qu’elles deviennent systématiquement des gens que vous reverrez régulièrement. J’ai peut-être le sentiment en effet, qu’avec certains japonais le lien n’est pas forcément le même que d’autres rencontres que j’ai pu faire ailleurs par le passé. Par contre : j’ai toujours passé des moments formidables à chaque nouvelle rencontre ! Profitez donc de tous ces beaux moments quand vous voyagez à l’étranger et cela ne s’applique pas qu’au Japon.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

  • Ismaël

    Et pour séduire une fille,c’est compliqué?tu peux avoir des relations sérieuses ou moins avec des japonaises?

    • Roméo

      Salut Ismaël ! Bonne question. Déjà, les étrangers ont la côte au Japon, c’est un fait avéré. Néanmoins comme partout : il existe des filles qui cherchent du sérieux et d’autres non. Tu pourras en rencontrer en soirée ou bien sur des applications de rencontres, finalement c’est assez similaire de la France de ce côté là. Par contre, là encore, la barrière de la langue pourra peut-être poser problème… 🙂

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

À quelle période venir au Japon pour profiter du Hanami ?

Vous souhaitez partir au Japon pour découvrir les cerisiers en fleurs ? Un problème ...

Le plus grand carrefour du monde à Shibuya au Japon

Alors j’étais à deux doigts de vous faire une blague sur l’enseigne Carrefour, mais ...

Sélection : Les meilleures chaines YouTube qui parlent du Japon !

YouTube est aujourd’hui un vrai média de notre quotidien et on y trouve de ...

Séisme au Japon : quel est le risque et comment se préparer ?

Il y a certaines zones du globe qui sont évidemment bien plus risquées en ...

Utiliser une carte bancaire Revolut au Japon

Quand on va à l’étranger et que la devise est différente de l’euro, c’est ...