Interview : Teru, un japonais qui aide les étrangers à venir vivre au Japon

Il y a quelques semaines, j’ai pu rencontrer Teru ! Un jeune japonais de 20 ans seulement et encore étudiant. Après avoir beaucoup discuté avec lui, il m’a expliqué qu’en plus d’être étudiant il était également à la tête d’une petite entreprise. Avec cette dernière, il aide les étrangers à s’installer au Japon : Visa (autre qu’un PVT notamment), Travail, Appartement… Il essaye de couvrir toutes les problématiques. Aujourd’hui, j’ai effectué une interview de lui que je vous partage.

Suite à cette rencontre, on a continué à pas mal discuter et je me suis dit qu’il fallait que je lui donne la parole. Ça pourrait en effet vous intéresser surtout si vous avez envie de venir vivre ici. C’est donc ce que j’ai fait !

1. Salut, peux-tu te présenter et nous expliquer ce que tu fais au Japon ?

Teru : Mon nom est Teru, j’ai 20 ans. Je suis né à OSaka au Japon et j’ai vécu ici pendant 18 ans. J’ai commencé l’Université ici, à “Temple University” et maintenant j’habite à Tokyo. J’ai commencé à parler anglais à l’école (au lycée) , puis j’ai fait une école internationale à Osaka. Après quand je suis rentré à l’université sur la capitale, j’ai rencontré beaucoup d’étrangers à Tokyo. J’ai vu q’uils avaient beaucoup de problèmes pour trouver un appartement, un travail ou juste avoir des conditions de vie normales.

Je sais que leurs problèmes sont vraiment faciles à surmonter pour des japonais. Ce qui fait que je ne comprends pas vraiment comment personne ne peut les aider face à des choses simples. C’est pour ça que j’ai commencé mon entreprise pour les aider.

2. Tu fais quoi exactement avec ta société ?

T : On les aide d’abord à trouver un appartement car c’est compliqué pour les étrangers au Japon. La raison pour laquelle on le fait c’est parce que c’est vraiment difficile surtout avant de venir au Japon. Et parfois les japonais ne veulent pas forcément d’étrangers, ce qui complique cela…

En plus de ça, on les aide à trouver un travail. Ce n’est pas tout on les aide au départ à arriver et s’installer au Japon car ils peuvent avoir des problèmes avec des services publics (hôpital, etc). On les aide aussi à parler japonais et s’ils ont le moindre problème ils peuvent nous contacter tout le long de leur séjour ou de leur vie ici. Cela concerne tous les problèmes du quotidien comme par exemple juste souscrire à un abonnement avec une carte SIM japonaise.

Ensuite, on aide surtout les étrangers à trouver du travail avant de venir au Japon. On les aide donc avant et surtout après, une fois qu’ils sont là. Par exemple s’ils veulent travailler dans une entreprise dans le domaine des nouvelles technologies, on va les aider pour préparer des entretiens spécialisés dans ce domaine avec certaines phrases en japonais s’ils ne parlent pas très bien la langue par exemple. Ensuite, on va jusqu’à créer une timeline avec eux avec toutes les étapes qui vont les amener jusqu’à leur arrivée au Japon.

Exemple d’une timeline par exemple.

3. Pourquoi tu veux aider les étrangers à venir au Japon ?

T : Le Japon est un super pays pour y vivre. Une belle culture, une belle langue et de la bonne nourriture ! J’ai déjà vu beaucoup de pays dans le monde et pour moi le meilleur pays pour vivre c’est le Japon.

C’est un pays où c’est difficile d’y vivre pour les étrangers mais c’est un beau défi et ce n’est pas impossible. Beaucoup de personnes veulent d’ailleurs venir ici, c’est un rêve pour certains. Je veux donc les aider à réaliser ce rêve évidemment, c’est la raison pour laquelle je souhaite aider les étrangers à venir au Japon.

4. Les services de ton entreprise sont gratuits ?

T : C’est pas complètement gratuit. Ceci dit ce n’est pas très cher car on a un système de cashback avec des partenaires. Si vous passez par eux pour avoir un forfait de téléphone ou autre par exemple. On récupère de l’argent et c’est comme ça qu’on se rémunère. Cela évite que vous dépensiez de l’argent car ce n’est pas notre but premier.

5. Combien de personnes tu as déjà pu aider ?

T : Plus d’une vingtaine de personnes. Ils ont tous fait des études et ont des diplômes. Ils parlent un peu japonais pour certains et ça peut aider pour trouver du travail ici. Quelques personnes ne sont pas bonnes en japonais mais ils ont quand même pu avoir de l’aide par nos services pour trouver du travail. C’est le profil des gens qu’on aide en général. La majorité vient tout de même d’un milieu lié aux nouvelles technologies car c’est ce que les entreprises japonaises recherchent le plus. Ils ont d’ailleurs tous pour la plupart déjà pu avoir une expérience professionnelle dans leurs pays avant. Si vous parlez plusieurs langues, c’est encore mieux. On a aidé des gens qui parlaient aussi français, arabe, anglais ou encore italien. C’est des profils recherchés par des sociétés ici.

6. Tu peux aider les gens à s’installer à Osaka et Tokyo uniquement ou partout dans le Japon ?

T : Je pense que Tokyo est plus facile pour les étrangers à vivre que Osaka. Parce que beaucoup de personnes parlent anglais à Tokyo et la communauté étrangère y est plus importante. Je peux aider les étrangers dans tout le Japon mais pour être honnête et pour y vivre, Osaka et Tokyo sont selon moi plus faciles.

À Tokyo, les étrangers auront tout de même plus d’opportunités pour trouver du travail qu’à Osaka, c’est une réalité. 

7. Si quelqu’un veut venir au Japon, combien de temps doit-il prévoir pour discuter avec toi pour venir ici ?

T : Cela dépend s’il parle déjà japonais. S’il parle japonais et qu’il se débrouille bien et qu’il a les compétences requises cela peut prendre 4 mois. Par contre, si la personne ne parle pas japonais cela peut prendre jusqu’à une année.

Sur des profils particuliers comme dans l’ingénierie et notamment en informatique, cela peut prendre jusqu’à 6 mois en général. C’est les profils les plus recherchés par les entreprises. Si vous avez le JLPT 3, ce sera le minimum demandé pour vivre au Japon et surtout y trouver du travail. C’est une demande des entreprises.

8. C’est possible de trouver du travail sans parler japonais du tout ?

T : C’est possible il y a du travail notamment si vous voulez être professeur d’anglais ou de français par exemple. Ceci dit, si d’autres personnes avec le même profil que vous parlent mieux japonais alors ce sera compliqué pour vous. Les entreprises demandent tout de même en général que vous puissiez vous débrouiller en japonais.

Le premier entretien d’embauche c’est le plus difficile pour les étrangers. Ceci dit, si vous passez cette étape, vous aurez sans problème le travail par la suite. Vous aurez ensuite un ou deux autres entretiens mais ce sera presque déjà gagné, c’est surtout formel.

9. Si quelqu’un veut faire appel à tes services, comment il doit faire ?

T : Il faut qu’il aille sur mon site internet (ndlr : le lien est en bas de page). Il y a une page de contact avec un bouton et il peut nous contacter. Il peut profiter d’un bouton avec comme indication « Start Free Trial » pour nous contacter et voir ce qu’on peut faire avec lui. C’est totalement gratuit, le bouton est juste là pour que les gens cliquent mais même après une semaine ils peuvent nous contacter par ce moyen gratuitement. Sinon, sur Instagram (@foreignerjapan) et notamment en message privé c’est aussi possible ! 

10. Merci Teru pour ton temps que tu m’as accordé, un dernier mot ? 

T : Les animes et les mangas ne sont pas les seules choses que le Japon peut vous offrir. Il y a une culture incroyable, une atmosphère folle et des lieux magnifiques. Le Japon est tout de même un pays dans lequel c’est parfois difficile de commencer à y vivre pour les étrangers, c’est pourquoi on est là pour vous aider. On veut vous aider pour tout ce qui sera nécessaire pour vivre au Japon et surtout ne lâchez pas vos rêves ! Commençons à travailler ensemble, non ?


Je voudrais vraiment remercier Teru pour son temps qu’il m’a accordé. C’est toujours un plaisir de le rencontrer et on se reverra très bientôt de toute façon. Une vidéo YouTube est aussi disponible, on a pu échanger sur plein de sujets sur la société japonaise (les jeunes qui ne votent pas, les droits LGBT+, la place de la femme dans la société, etc) et je pense que ça peut être très intéressant. Si vous souhaitez contacter Teru vous pouvez le faire depuis son site internet : ForeignerJapan.com !

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Comment acheter des tickets pour Universal Studios Japan à Osaka ?

Personnellement, je suis un fan des parcs d’attractions et j’ai pour objectif de visiter ...

Utiliser une carte bancaire Revolut au Japon

Quand on va à l’étranger et que la devise est différente de l’euro, c’est ...

Peut-on utiliser Airbnb au Japon ?

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que les logements au Japon est une dépense ...

Manger végétarien au Japon, est-ce compliqué ?

On le sait, la nourriture est un élément clé d’une culture d’un pays. Le ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...