Fushimi Inari Taisha : un lieu incontournable de Kyoto avec ses portes rouges

S’il y a bien un lieu incontournable quand on pense au Japon, c’est bien Fushimi Inari Taisha. On ne connait pas forcément le nom si on ne s’intéresse pas à la culture nippone mais on sait en tout cas que c’est le lieu “avec toutes les portes rouges”. En effet, il y en a beaucoup puisqu’au total on peut compter pas moins de 10 000 torii !

Le plus grand sanctuaire Shinto du Japon

Si vous ne le saviez pas, ce sanctuaire Shinto est tout simplement le plus grand du Japon ! C’est ce qui en fait également son succès et c’est notamment la raison pour laquelle il y a autant de touristes en permanence. Vous pourrez donc vous lancer dans une petite randonnée pour monter en haut de ce sanctuaire en passant par des milliers de portes rouges.

Pour monter tout en haut, il faudra compter 1h30 en prenant un peu son temps malgré tout. Je vous conseille tout de même de venir très tôt le matin, aux alentours de 6 heures. Cela permet d’apprécier le lieu dans un calme unique et pour rien au monde je ne souhaite retourner à Fushimi Inari en pleine journée. C’est vraiment bondé et parfois il est tout simplement impossible d’avancer car ça bouchonne… Forcément, on apprécie un peu moins le lieu. Néanmoins, plus vous allez monter et moins il y aura de monde, rassurez-vous.

Chaque Torii a été financé par des particuliers ou des entreprises

Quand vous avancez, vous verrez défiler les Torii avec évidemment de nombreuses écritures. Sachez que ces dernières correspondent aux noms des entreprises ou des particuliers qui se sont offerts ces portes. Le tout est accompagné de la date à laquelle cela a été apposé. Néanmoins, impossible d’acheter une porte comme celle-ci quand vous le souhaitez. Il faut patienter et attendre que certaines soient mises en vente (car la liste d’attente est très longue !). De plus, comptez entre 1500 et 11000€ selon la taille… Ça calme un petit peu.

Comment se rendre à Fushimi Inari Taisha ?

Pour pouvoir se rendre dans ce lieu mythique, sachez que tout est prévu pour. Il faut dire qu’il s’agit d’un lieu touristique incontournable et que par conséquent, pour y aller, vous pourrez par exemple depuis Kyoto venir en train depuis la Kyoto Station (en 5 minutes) avec une ligne JR ou bien depuis Osaka directement (au départ d’Umeda). Le temple est gratuit et ouvert 24h/24.

Quoi qu’il en soit, ce lieu reste magique pour moi. J’ai eu la chance de m’y rendre plusieurs fois car je n’habite finalement pas très loin (le lieu est facile d’accès depuis Osaka). C’est dans notre imaginaire l’une des images qu’on peut qualifier même de “cliché”… Sauf que je vous assure qu’en vrai, une fois qu’on y est, c’est encore plus dingue que sur les photos. Surtout le matin, cette atmosphère avec les cigales qui chantent rend le tout encore plus mémorable. Bref, c’est un incontournable que je vous recommande, évidemment ! Si vous passez dans le coin, pensez aussi à tester le Pooh’s Café par exemple.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Quels sont les Matsuri (festivals) à faire au Japon ?

Durant notre dernier voyage, nous avons eu la chance de pouvoir assister à un ...

Quoi faire en cas de tremblement de terre au Japon ?

La Japon est un pays connu pour ses nombreux tremblements de terre. Avant toute ...

Peut-on utiliser Airbnb au Japon ?

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que les logements au Japon est une dépense ...