Vous le savez surement si vous me suivez, mais ce qui m’a décidé à tenter l’aventure de vivre au Japon, c’est notamment Terrace House. Après avoir visionné les premières saisons, j’ai découvert une culture pour laquelle je n’avais pas forcément d’attrait au départ et je me suis dit que ça pourrait être sympa. Je suis alors déjà parti une première fois au pays du Soleil Levant et j’ai ensuite fait le choix d’y vivre plus longuement. Ce programme Terrace House qui connait aujourd’hui un succès international grâce à Netflix mais qui était au départ diffusé à la télévision japonaise est-il vraiment populaire au Japon ? Je vous apporte ma réponse !

Déjà, Terrace House c’est quoi ?

Il est vrai que tout le monde n’est pas forcément familier de cette émission. Pour vous résumer le concept, il s’agit d’une télé-réalité japonaise où 3 garçons et 3 filles vivent dans la même maison et sont filmés 24h/24. Ils vivent alors leurs vies en allant au travail, à l’université, etc. Puis, quand ils rentrent à la maison ou l’extérieur, ils partagent des moments avec leurs colocataires. Rien n’est scripté, rien n’est préparé par avance. C’est justement cette authenticité qui plait et qui redonne du sens au mot télé-réalité, bien loin de nos programmes français. Évidemment, dans la majorité des cas le plus intéressant réside dans le développement de leurs relations sociales et notamment amoureuses. C’est notamment autour de verres d’alcool que nous pourrons découvrir la personnalité des candidats.

Photo de la dernière saison de Terrace House, diffusée sur Fuji TV et Netflix.

Au fil de toutes mes visites et de mes connaissances sur place, j’ai parfois alors abordé le sujet de l’émission. J’ai demandé à mes amis s’ils connaissaient et s’ils appréciaient. Dans la très grande majorité des cas, la réponse était très clair notamment chez les jeunes : oui, ils connaissent. Au départ, il s’agit d’une émission diffusée à la TV japonaise et produite par Fuji TV durant presque deux années (de 2012 à 2014). Après la réalisation d’un film pour clôturer le programme, tout cela s’est arrêté. Pour ce qui concerne le fait d’apprécier ou non Terrace House, certains estiment que c’est une mauvaise émission quand d’autres le disent clairement : ils adorent. Le programme est par ailleurs l’un des plus visionnés sur Netflix au Japon, toutes catégories de programmes confondus. Il s’agit vraiment de l’un des plus gros succès de Netflix dans l’archipel et heureusement car chaque épisode coûte une petite fortune à produire.

Quelques années plus tard, Netflix débarque et souhaite produire sur le territoire japonais certains programmes notamment pour son lancement. C’est alors que la plateforme s’est rapprochée de Fuji TV pour co-produire les premières saisons. Fuji TV diffuse donc toujours aujourd’hui l’émission au Japon, avec un nouvel épisode par semaine en simultané avec Netflix. Cela permet aussi de réduire les coûts de cette émission, réputée aussi pour un montage parfait et une belle qualité d’image, ce qui forcément coûte de l’argent.

Terrace House Boys & Girls in the City
Les premiers candidats de Terrace House : Boys and Girls in the City, la première saison coproduite par Netflix et Fuji TV?

Terrace House, vraiment populaire au Japon ?

Oui, à partir du moment où tout le monde ou presque connait l’émission et qu’elle est dans le top des plus visionnées chaque semaine au Japon, il s’agit d’un succès. Elle est donc populaire même si elle divise parfois. Chose plus étonnante encore, certains japonais sont particulières étonnés d’apprendre qu’à l’étranger l’émission fonctionne et à de nombreux fans. Pour eux, c’était purement japonais et ça les étonne.

Néanmoins, il est intéressant de noter que pour les japonais et les étrangers, la raison du visionnaire ne semble pas être la même. À l’étranger on adore Terrace House parce que ça nous permet de découvrir une culture nippone parfois inconnue et très différente de la nôtre. On se rend alors compte que nos relations sociales sont différentes notamment sur tous les points. C’est ce qui m’avait à l’époque plutôt étonné et je dois bien avouer qu’après mon installation, ce que j’ai vécu m’a bien confirmé cela.

Candidats de la saison “Aloha State” de Terrace House, à Hawaï. La première saison hors du Japon.

L’émission est donc vraiment toujours populaire, notamment auprès des jeunes. Je me souviens qu’avec mes amis on se disait : “On attend le prochain épisode la semaine prochaine, tu me diras ce que tu en penses !” et il était devenu classique de visionner les épisodes tous ensembles lorsqu’on le pouvait. Ces candidats sont alors même suivis par les japonais ensuite sur les réseaux sociaux afin de connaitre leurs vies.

Il est quand même important de préciser que les dernières saisons, même si elles sont populaires, le sont bien moins que la toute première nommée Terrace House: Boys × Girls Next Door (テラスハウス ボーイズ ガールズ ネクストドア) qui était diffusée exclusivement au Japon à la télévision (elle n’est par ailleurs pas disponible dans le reste du monde sur Netflix). Certaines personnes s’étonnent même de savoir que l’émission est toujours diffusée sur internet par le biais de Netflix. Ce programme avait connu un certain succès en s’installant tout de même pendant pas moins de 97 semaines. Un record pour une saison de Terrace House.

Les présentateurs de Terrace House sont des éléments essentiels aussi. Ils commentent avec beaucoup d’humour les faits et gestes des candidats.

Enfin, ajoutons qu’au Japon il y a moins de 4 millions d’abonnés à Netflix (pour une population de plus de 126 millions d’habitants). C’est donc encore peu pour permettre à ces nouvelles saisons d’entrer dans le quotidien des japonais par ce biais. Néanmoins, la très grande majorité des abonnés à Netflix au Japon visionnent Terrace House.

Aujourd’hui, Netflix a produit avec Fuji TV plusieurs saisons dont une à Hawaï notamment. Cela a toujours très bien fonctionné et le public international a répondu présent grâce notamment à un excellent casting. Certains candidats sont devenues des stars mondiales, comme c’est le cas de Lauren Tsai (qui collabore avec Marc Jacobs dorénavant par exemple). Plus localement, Seina est aussi une candidate emblématique au Japon puisqu’elle a participé à plusieurs saisons et a rencontré son compagnon avec qui elle est toujours aujourd’hui dans l’émission également. Pour l’heure, le programme recherche des étrangers pour rejoindre le casting, alors si jamais vous parlez japonais et que vous voulez tenter l’aventure… 😉

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Les japonais et l’alcool : Mythe ou réalité ?

C’est une question que je me devais d’aborder un jour sur ce blog ! ...

Au Japon : on roule à gauche mais pas seulement…

Aujourd’hui, je voulais vous proposer un article un peu différent. On ne va pas ...

Pasmo : Une carte de transport et de paiement au Japon

Au Japon, il existe deux cartes “magiques” ! Ce sont les cartes Pasmo et ...

Le mont Fuji avec un drapeau japonais

Comment se rendre au Mont Fuji depuis Tokyo ?

Vous allez faire un voyage à Tokyo et vous souhaitez vous rendre au Mont ...

La mode au Japon : un sujet complexe et loin des clichés

Si jamais vous imaginez la population nippone comme un défilé de tenues arc-en-ciel au ...