Quel est le risque d’avoir un tsunami au Japon ?

Vous le savez probablement mais le Japon est malheureusement soumis à de nombreuses catastrophes naturelles. Que ce soit les typhons, les inondations, les fortes chaleurs, les tremblements de terre ou bien encore les tsunamis, rien n’épargne vraiment l’archipel nippone. Alors qu’un gros tremblement de terre, le “Big One” est attendu dans les années à venir, un autre phénomène touche de temps à autre le Japon : les tsunamis. Qu’en est-il vraiment du risque ?

Qu’est-ce qu’un tsunami ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’un tsunami est une grosse vague qui déferle sur les côtes et peut même rentrer dans les terres. Une vague de plusieurs mètres fait alors de terribles dégâts et peut tout emporter sur son passage. Au-delà de tout ce qui peut être détruit, il y aussi un vrai risque humain. Ces vagues sont engendrées par les plaques sismiques qui bougent et viennent alors à les former. Ainsi, un tsunami n’arrive jamais seul. Il est toujours précédé d’un tremblement de terre. Les vagues peuvent déferler alors jusqu’à plusieurs heures après un tremblement de terre. Cela peut aussi être dû à une éruption volcanique ou un glissement de terrain dans des cas plus rares.

Certaines de ces vagues peuvent faire plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Et bien souvent, plusieurs vagues déferlent lorsque le tsunami est important. Bien que ces vagues soient rapides, si l’alerte est émise à temps, cela peut permet à certaines personnes de partir à temps dans des terres plus reculées. Il est aussi recommandé de se mettre en hauteur dans certains points des villes à risques, notamment au Japon. Cela peut alors permettre de sauver des vies puisque si le point en question est très haut, les vagues ne l’atteindront ainsi pas.

Le Japon est-il un pays à risque en ce qui concerne les tsunamis ?

Des pays sont plus à risques que d’autres, c’est le cas du Japon notamment. Le pays a aujourd’hui tout un système d’alerte plutôt très performant qui permet ainsi de détecter en amont ce phénomène naturel et de pouvoir alerter au plus vite la population. Il existe comme pour les tremblements de terre, un système d’alerte généralisé au Japon sur tous les téléphones connectés au réseau télécom. Ainsi, il n’est pas rare qu’une alerte se déclenche sur votre smartphone pour vous indiquer l’imminence d’un tremblement de terre (quelques secondes seulement avant que celui-ci ne puisse être ressenti). Il existe alors la même chose pour les tsunamis.

En général, on associe d’ailleurs la catastrophe nucléaire de Fukushima au tremblement de terre qui l’a précédé. Dans la réalité, c’est en fait les conséquences du tsunami qui a suivi qui a engendré la terrible catastrophe que nous connaissons tous. À Fukushima, certaines vagues faisaient alors plus de 9 mètres de hauteur. J’ai moi-même pu connaitre une alerte Tsunami lorsque je vivais au Japon, suite à un tremblement de terre de magnitude 6.8 sur l’échelle de Richter. Finalement, des vagues entre 20 cm et 1 mètre ont été signalées et les dégâts n’ont été que peu nombreux. Mais sur le moment, autant vous dire que vous avez tout de même très peur de ce qui va se passer et rien n’est vraiment prévisible…

Un risque réel mais qui n’est pas si fréquent que cela

Vous l’aurez donc compris, le risque de Tsunami au Japon est bien réel au Japon. Il touche naturellement les villes côtières mais cela concerne alors la très grande majorité des préfectures du Japon étant donné qu’il s’agit d’un archipel. À titre d’exemple les derniers gros tsunamis qu’à pu connaitre le pays se sont déroulés en 1923, 1933, 1946, 1983, 1993 et 2011. Le délai peut donc être très variable d’un évènement à l’autre. Si vous êtes confronté à une catastrophe naturelle au Japon, nous vous conseillons de suivre toutes les instructions des autorités locales. Bien que cela peut paraitre terrifiant, les japonais ont de nombreux protocoles pour ces situations.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

J’ai visité le musée Edo à Tokyo

Pendant quelques jours, j’ai eu la chance de remonter sur Tokyo avant mon retour ...

Pasmo : Une carte de transport et de paiement au Japon

Au Japon, il existe deux cartes “magiques” ! Ce sont les cartes Pasmo et ...

Cours de Japonais : Une formation à Marseille pour un niveau JLPT N5

Je le sais, vous êtes nombreux à vouloir apprendre le japonais. Néanmoins, ce n’est ...

Acheter des lunettes de vue ou des lentilles de contact au Japon : bon plan ?

Vous allez bientôt partir au Japon (ou vous y vivez peut-être d’ailleurs dans le ...

Rui Hachimura en NBA : quel impact pour le basketball japonais ?

Rui Hachimura, drafté en 9e position par les Washington Wizards, est le premier japonais ...

Retour sur le Sanja Matsuri d’Asakusa de mai 2018

Lors de ma dernière visite de la ville de Tokyo, j’ai eu la chance ...