Coronavirus : Les frontières japonaises rouvriront-elles avant fin 2020 pour les touristes ?

C’est une information qu’on a vu partager sur l’un des plus gros sites français qui parle du Japon. Comme si de rien n’était, ce site internet a partagé l’information dans son article que les frontières rouvriront au plus tard à l’automne 2020. Cela a alors incité des internautes à réserver des billets d’avion, mais qu’en est-il vraiment ?

La situation du COVID-19 au Japon

Tout d’abord, sachez que pour l’heure, la situation n’est pas totalement sous contrôle au Japon. Le gouvernement et plus globalement les gouverneurs de chaque région font de leur mieux pour gérer cette situation mais à l’heure où je rédige cet article, il y a toujours plusieurs centaines de cas par jour dans la région de Tokyo ou bien encore d’Osaka. Le Japon a connu depuis début juillet une vague de contaminations.

Nombre de cas de Coronavirus au Japon depuis le début de l’épidémie.

Qu’en est-il de l’ouverture des frontières en septembre 2020 ?

Pendant plusieurs mois, le Japon a totalement fermé ses frontières. Même ses résidents étrangers qui vivent au Japon et qui ont toute leur vie dans le pays ne pouvaient pas sortir ni même rentrer sur le territoire. Oui, vous avez bien lu : un résident étranger qui potentiellement a un travail au Japon et même une famille ne pouvait pas rentrer chez lui s’il avait quitté le territoire avant la fermeture des frontières. Une situation surréaliste qui commence tout juste à évoluer pour les résidents étrangers. Sous conditions, ils peuvent maintenant revenir au Japon et même ressortir même si cela reste encore limité.

Il est évident que la façon dont ces résidents -qui participent à l’économie du pays et qui sont parfois là depuis bien longtemps- ont été traités est inadmissible et même surréaliste. N’oublions pas que pendant ce temps là, les japonais étaient même autorisés depuis juillet dernier à partir en Europe et revenir sans aucun problème…

Si la situation vient tout juste de se débloquer pour les résidents étrangers, il est évident que la réouverture des frontières n’est pas pour tout de suite en ce qui concerne les touristes. À mon avis, ce ne sera pas avant 2021. Cela n’engage que moi mais c’est une décision qui semblerait plutôt juste si on la compare aux choix de la Malaisie ou bien de l’Australie qui ont pris la même décision. Le gouvernement va d’ailleurs continuer sa campagne “Go To Travel” qui rembourse une partie importante des dépenses liées au tourisme aux résidents japonais (et uniquement ces derniers) qui voyageront au sein du pays. Tokyo était pour exclu de cette campagne à cause de la forte augmentation des cas de COVID dans la région, mais ils seront réintégrés à compter d’octobre. Le but étant donc dans un premier temps de promouvoir les voyages domestiques.

Notez aussi que tous les détenteurs d’un COE (Certificate of Eligibility) -un document permettant de demander un Visa- ne peuvent même pas revenir dans le pays. La plupart du temps ces détenteurs sont des époux/épouses, des étudiants ou bien des travailleurs étrangers. Ils ont donc déjà en leur possession ce document mais ne peuvent même pas demander de Visa. Il est donc évident que la priorité n’est pas les touristes. La validité de ces COE est même étendue jusqu’en avril 2021 pour information.

Qu’en est-il de la réouverture des frontières au Japon pour les touristes ?

Pour l’heure, le gouvernement n’a rien annoncé du tout en ce qui concerne les touristes et ce n’est donc visiblement pas envisagée pour l’heure. Laisser entendre qu’en décembre au plus tard les frontières rouvriront est à mon sens honteux. Aucune information en ce sens n’a été pour l’heure confirmée et ce n’est même pas à l’ordre du jour.

De plus, normalement les détenteurs d’un passeport français, belge ou bien encore suisse ne nécessitent pas de Visa pour rentrer au Japon. Cependant, rien ne dit qu’à la réouverture des frontières, une procédure de demande de visa même à but touristique ne sera pas obligatoire. Dans ce cas, le nombre de personnes qui rentreront sur le territoire pourra être limité. Pour suivre les dernières actualités à ce sujet, nous vous recommandons de suivre le site du Japan Times en anglais.

Le Japon a par ailleurs pré-commandé des vaccins pour l’intégralité de ses résidents. Ils seront donc vaccinés dès la disponibilité d’un vaccin et cela gratuitement. Néanmoins, nous ne savons pas quand celui-ci sera disponible. Reste à voir si cela aura éventuellement un impact ou non sur la date de réouverture des frontières pour les touristes.

Qu’en est-il des Jeux Olympiques de Tokyo ?

Les Jeux Olympiques d’été de Tokyo devaient avoir lieu durant l’été 2020. Vous vous en douterez, cela a été évidemment repoussé à cause de l’épidémie. Il s’agit par ailleurs d’un évènement qui coûte très cher à organiser et qui compte ainsi sur les nombreux touristes qui viendront visiter le pays pour des retombées économiques. Pour l’heure, les JO sont reportés à 2021 et ils sont toujours prévus. Le Japon s’est d’ailleurs exprimé il y a quelques heures pour confirmer que les jeux auront lieu quoi qu’il arrive. Cela sous entend probablement avec du public ou du moins un public limité. On peut donc espérer une réouverture même partielle avant cette date essentielle.

Le pays n’avait pas les infrastructures pour tester suffisamment les arrivants ces derniers mois aux aéroports. Il y a donc eu un vrai effort de fait à ce sujet (permettant le retour des résidents depuis quelques jours) et cela devrait encore s’accroitre dans les semaines et mois à venir. Il y aura donc plusieurs phases : la réouverture aux résidents (qui vient d’être faite), la réouverture aux travailleurs étrangers et étudiants et enfin la réouverture aux touristes.

Il est aussi probable que le Japon ne réouvrira pas ses frontières pour tous les pays de la même la façon. Pour l’heure, il semblerait que des négociations sont en cours pour laisser revenir les résidents de quelques pays en particulier. Ces accords seront aussi réalisés en priorité avec des pays dont le nombre d’infections sera faible. On parle notamment de la Thaïlande, le Vietnam, Taiwan, le Cambodge, etc. De plus, pour l’heure cela concerne les hommes d’affaires et non pas les touristes.

En clair, à l’instant T : nous vous recommandons simplement de ne pas prévoir de voyage au Japon. La raison est simple : nous ne savons pas quand les frontières rouvriront. Vous risquez donc de perdre votre billet d’avion même si celui-ci vous sera probablement remboursé. C’est toujours difficile de pouvoir se faire rembourser et c’est parfois un parcours du combattant même si certaines compagnies semblent avoir mis en place des processus pour faciliter cela, comme c’est le cas d’ANA.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Combien de jour faut-il pour visiter la ville de Fukuoka au Japon ?

S’il y a des villes qui sont privilégiées par les touristes systématiquement comme Tokyo, ...

J’ai visité le musée Edo à Tokyo

Pendant quelques jours, j’ai eu la chance de remonter sur Tokyo avant mon retour ...

Le mont Fuji avec un drapeau japonais

Comment se rendre au Mont Fuji depuis Tokyo ?

Vous allez faire un voyage à Tokyo et vous souhaitez vous rendre au Mont ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...

Cascade de Minoo : la sortie en pleine nature à côté d’Osaka

Il y a quelques jours, j’étais à Minoo ! À environ une heure d’Osaka ...