Avoir internet illimité au Japon : la solution du Pocket WiFi

Quand je suis parti au Japon, je me disais qu’il me fallait absolument internet. Non pas pour être connecté en permanence et ne pas profiter du voyage, mais bien pour pouvoir retrouver son chemin au quotidien. On ne va pas se mentir, pour ce qui concerne Tokyo par exemple, les infos dans les transports sont en général plutôt claires mais on s’en sort quand même bien mieux avec Google Maps et une connexion internet… Mais alors, comment accéder à internet partout sans se ruiner ?

L’option du Pocket WiFi : un modem 4G portable

Cette option, je l’ai découverte plus en détails grâce à Margxt de Break Links. Le Pocket Wifi est un petit boitier doté d’une batterie et qui sert de modem afin de partager du WiFi partout où vous êtes grâce à une connexion 4G intégrée. Bien souvent, l’avantage du Pocket WiFi c’est qu’il y a de la data en illimité. Par exemple, notre Airbnb nous proposait aussi gratuitement dans notre location un Pocket Wifi mais on était limité à 2GO pour 2 semaines. Pour 15 jours, selon votre utilisation ça peut être limite… D’autant que la batterie était bien plus petite et on ne pouvait ainsi pas tenir la journée complète. On a alors opté pour une autre solution.

Sur les conseils de Margot, on a donc décidé de commander le même Pocket WiFi que celui dont elle parle sur son blog grâce au service en ligne de “Japan Rail Pass”. Pour 14 jours, on en a eu pour 67€. Un tarif qui reste relativement correct pour le confort que cela a pu nous apporter durant notre voyage. Clairement, c’était non négligeable. Si ça vous intéresse, vous pouvez commander en ligne directement votre Pocket WiFi et vous n’aurez plus qu’à le retirer à votre arrivée à l’aéroport.

Ensuite, à la fin du voyage, il suffisait de remettre le modem dans une enveloppe pré-timbrée et avec l’adresse déjà pré-remplie puis de la glisser dans une boite aux lettres. Rien de plus simple ! Vous trouverez de nombreuses boites aux lettres, elles sont rouges et vous ne pourrez pas les louper ! 😉

Et une carte SIM avec de la data ?

Il existe des cartes SIM avec de la data que vous pouvez acheter dès votre arrivée à l’aéroport ou bien alors dans des konbinis. Ce sont des cartes prépayées avec parfois également en plus de la data : des appels et des SMS. Cependant, on va pas se mentir : c’est bien souvent hors de prix et la plupart des forfaits se limitent à 2 ou 3GO. Malheureusement, on ne peut pas profiter de prix aussi avantageux qu’en France au Japon à ce niveau là… Du coup, on vous recommande cette option uniquement si vous restez plus d’un mois au Japon.

Carte SIM Prépayée ? Une option envisageable…

Qu’en est-il des réseaux WiFi gratuits ?

Il existe dans les grandes villes du Japon de nombreux hospots WiFi vous permettant alors d’accéder à internet gratuitement. Ainsi, vous pourrez régulièrement trouver un bout de connexion pour chercher quelques informations ou votre chemin (à noter qu’il y aussi du WiFi dans les transports). Cependant, dès que vous vous éloignez des villes c’est plus compliqué. Si vous souhaitez être couvert sur tout le territoire, il faudra en effet passer par une option alternative : Pocket WiFi ou SIM avec data.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Quelle est la différence entre une carte Suica et Pasmo ?

Il y a quelques jours, je vous parlais justement de ma carte Pasmo que ...

Pourquoi les japonais portent-ils souvent des masques ?

Après mon arrivée au Japon où tout s’est bien passé, il se trouve que ...

Sélection : Les meilleures chaines YouTube qui parlent du Japon !

YouTube est aujourd’hui un vrai média de notre quotidien et on y trouve de ...

À quelle période venir au Japon pour profiter du Hanami ?

Vous souhaitez partir au Japon pour découvrir les cerisiers en fleurs ? Un problème ...

Retour sur le Sanja Matsuri d’Asakusa de mai 2018

Lors de ma dernière visite de la ville de Tokyo, j’ai eu la chance ...