Pasmo : Une carte de transport et de paiement au Japon

Au Japon, il existe deux cartes “magiques” ! Ce sont les cartes Pasmo et Suica. Elles permettent de prendre les transports mais également de payer dans les Konbinis par exemple ou bien même dans certains distributeurs de boissons. Mais alors, pourquoi ces cartes sont si populaires ? Je vais tenter d’y répondre !

Comment acheter une carte Pasmo ?

Si vous arrivez au Japon pour la première fois, sachez qu’avant de prendre les transports, vous pourrez vous rendre vers un automate où vous pourrez procéder à l’achat d’une carte Pasmo. Elle ne coûte pas grand chose (moins de 5€) et elle vous sera grandement utile ! Vous pourrez alors recharger cette dernière d’une certaine somme et vous pourrez ensuite l’utiliser pour prendre les transports ou bien effectuer des achats dans les commerces qui l’acceptent. Il s’agit d’une carte 100% sans contact. Notez que certains sites vous proposent également d’acheter la carte avant de partir, mais il n’y a que très peu d’intérêt. Les bornes sur place sont en anglais, vous n’aurez donc pas de grande difficulté pour procéder à l’impression d’une carte (tout est automatisé et très rapide !). Ces cartes ne sont pas nominatives mais vous pouvez tout de même faire marquer votre nom de façon automatique lors de l’achat de la carte dessus (c’est notamment en cas de perte). Avec cette carte, vous pourrez faire de nombreux achats sans utiliser votre carte bancaire. Vous pouvez payer sans frais au Japon facilement de cette façon !

À quoi servent ces cartes ?

Au Japon, vous payez le transport à la distance. En clair, si vous faites une station, cela vous coûtera bien moins cher que si vous en faite six. Les abonnements illimités n’existent tout simplement pas. Ainsi, avec votre carte il suffira de la poser à l’entrée du métro sur la borne et ensuite à la sortie. Vous serez débité de la somme correspondante à chaque fois.

En plus des transports, vous pourrez utiliser ces cartes pour payer des achats dans des Konbinis par exemple. La plupart les acceptent (notamment à Tokyo) et vous pourrez donc acheter votre Bento du soir ou une boisson sans problème. En parlant des boissons, certains distributeurs automatiques que vous trouvez dans toutes les rues sont également compatibles avec ce moyen de paiement.

Puis-je utiliser la carte Pasmo dans d’autres villes que Tokyo ?

Rassurez-vous, la carte est compatible dans toutes les autres grandes villes du Japon. Vous n’aurez donc aucun problème pour prendre les transports à Osaka par exemple. Par ailleurs, toutes les lignes de train JR sont compatibles avec ce moyen de paiement. Si vous avez un doute pour la compatibilité de votre carte, sachez que la plupart du temps le logo Pasmo et Suica sont indiqués directement sur les bus par exemple. En gros, retenez que la carte fonctionne dans 10 régions, dont Osaka, Kyoto et Fukuoka.

Comment recharger votre carte Pasmo ?

Pour recharger votre carte, rien de plus simple : il suffit de se rendre dans les machines qui distribuent les tickets à l’entrée des stations. Vous pourrez alors poser votre carte sur l’emplacement dédié et indiquer la somme que vous souhaitez recharger sur cette dernière. Ensuite, il vous suffit d’insérer les billets et c’est bon : votre carte est rechargée ! C’est très simple et rapide pour le coup, vous ne devriez avoir aucun problème pour effectuer cette manipulation. Là encore, les machines sont traduites en anglais.

Le rechargement se fait facilement depuis les machines comme le montre cette photo provenant du site officiel de Pasmo.

Comment suivre vos dépenses avec la carte Pasmo ?

Si votre téléphone est équipé d’une puce NFC, il existe une excellente application Android qui vous permettra de suivre toutes vos dépenses effectuées avec cette carte. Vous pourrez précisément voir tous vos trajets, le pourcentage de vos dépenses en épicerie ou dans les transports, etc. Un moyen de garder un oeil sur ce que vous dépensez et surtout sur le solde restant sur votre carte (même si celui-ci est indiqué à chaque fois que vous prenez les transports sur un petit écran). L’application se nomme “Suica and IC Card reader” et elle est gratuite (avec quelques publicités).

Pensez à garder votre carte même en partant du Japon !

Cette carte est valable 10 ans. Ainsi, si vous revenez au Japon par la suite, vous pourrez la réutiliser. Évitez donc de la jeter et gardez votre Pasmo pour pouvoir la réutiliser. Il en est de même pour une carte Suica, rassurez-vous. Par ailleurs, les deux fonctionnent de façon identique et il n’y a à ma connaissance, aucune différence si ce n’est que c’est une carte proposée par deux sociétés différentes. Sinon, vous pouvez également rendre votre carte à la fin de votre séjour et on vous remboursera la somme de 500 yens (soit un peu moins de 4€).

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Sélection : Les meilleures chaines YouTube qui parlent du Japon !

YouTube est aujourd’hui un vrai média de notre quotidien et on y trouve de ...

Cours de Japonais : Une formation à Marseille pour un niveau JLPT N5

Je le sais, vous êtes nombreux à vouloir apprendre le japonais. Néanmoins, ce n’est ...

À quelle période venir au Japon pour profiter du Hanami ?

Vous souhaitez partir au Japon pour découvrir les cerisiers en fleurs ? Un problème ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...

Peut-on utiliser Airbnb au Japon ?

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que les logements au Japon est une dépense ...