Utiliser une carte bancaire Revolut au Japon

Quand on va à l’étranger et que la devise est différente de l’euro, c’est toujours un casse-tête. Le Japon ne déroge pas à la règle. Il y a quelques années encore, il était compliqué de payer par Carte Bancaire partout dans le pays ou bien même de retirer de l’argent selon le type de votre carte (Visa, Mastercard,…). Néanmoins, la situation vis-à-vis des cartes bancaires étrangères évolue aujourd’hui.

Pour éviter des frais, retirez de l’argent dans des 7-Eleven

Pour retirer de l’argent au Japon, il existe de nombreux distributeurs. Néanmoins, il y a parfois des frais qui sont appliqués directement par le distributeur lors de votre retrait. Pour cette raison, je vous conseille de vous rendre dans des 7 Eleven. La plupart du temps, il y a un distributeur Seven Bank. Le gros avantage ? Vous n’aurez pas de frais appliqués sur votre retrait (après selon votre banque vous pourrez avoir des frais supplémentaires + de change), d’autant qu’avec Revolut : c’est gratuit (donc sans frais bancaire + de change) également ! Autre avantage des distributeurs Seven Bank : toutes les cartes sont acceptées, peu importe leur type (ce n’est pas le cas partout). Sachez également que vous pouvez les localiser sur une carte les distributeurs Seven Bank.

Ayez toujours du liquide et attention aux horaires des distributeurs

Sachez qu’au Japon, on ne peut pas payer par carte partout, loin de là ! Il est conseillé d’avoir en permanence du liquide en sa possession. Même si cela évolue aujourd’hui, si vous sortez des grands magasins ou simplement des konbinis, ce sera compliqué de payer par carte. Par exemple, chez le petit restaurateur du coin, ce sera probablement impossible… Alors pensez à passer au distributeur ! 😉

En parlant des distributeurs, attention. Autant les 7 Eleven sont ouverts 24/24 donc vous n’aurez pas de problème, autant ceux des autres banques, ça va être compliqué… En effet, vous ne pourrez retirer que sur les horaires d’ouverture (oui, les distributeurs aussi ferment) de ces mêmes banques.

Payer par Revolut ? Une vraie solution

L’avantage de Revolut, c’est que peu importe la devise, vous ne payez pas de frais de change. Ainsi, si vous avez un solde en euros, vous pouvez le convertir en yens ou bien l’utiliser directement comme ça sans crainte (il sera échangé automatiquement au taux actuel lors du paiement). Le taux de change est bien souvent très avantageux et parmi les plus faibles existant aujourd’hui dans les services de ce type. Ainsi, c’est idéal pour payer au Japon. Sachez que de nombreux magasins (dont les Konbinis par exemple) utilisent la bande magnétique pour payer. Ainsi, il faudra penser à l’activer depuis l’application. Si vous utilisez Revolut gratuitement (sans compte Premium car oui, le service est gratuit vous devez juste payer la carte bancaire 6€ au départ), il faudra payer des frais après la limite de 200€ de retrait par mois (2% du total de votre retrait). Sinon, essayez de payer par carte bancaire directement, comme ça vous ne serez pas embêté par ce plafond.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Aller chez le coiffeur au Japon : comment ça se passe ?

Vous allez au Japon pour quelques jours et vous souhaitez vous rendre chez le ...

Le mont Fuji avec un drapeau japonais

Comment se rendre au Mont Fuji depuis Tokyo ?

Vous allez faire un voyage à Tokyo et vous souhaitez vous rendre au Mont ...

Retour sur le Sanja Matsuri d’Asakusa de mai 2018

Lors de ma dernière visite de la ville de Tokyo, j’ai eu la chance ...

Au Japon : on roule à gauche mais pas seulement…

Aujourd’hui, je voulais vous proposer un article un peu différent. On ne va pas ...

Sélection : Les meilleures chaines YouTube qui parlent du Japon !

YouTube est aujourd’hui un vrai média de notre quotidien et on y trouve de ...