Zoo de Tennoji à Osaka : traiter des animaux comme cela ne devrait pas être possible.

Je suis plutôt d’humeur positif d’habitude, mais quand c’est trop, c’est trop. Il y a quelques mois à Tokyo, je visitais le Zoo de Ueno et j’étais franchement déjà très surpris par les conditions dans lesquelles évoluaient les animaux. Je m’étais donc dit : je n’irai plus dans des Zoos au Japon. Sauf que, ce 24 février était le 30ème anniversaire de l’empereur et que par conséquent : de nombreux musées ainsi et le Zoo d’Osaka étaient gratuits ce jour. Comme le Zoo est à 5 minutes de chez moi, je me suis dit que j’allais y aller…

Au départ, je vous le dis : c’était sans apriori. J’avais juste regardé les avis sur Google et en effet, ce qui remonte en premier c’est les conditions dans lesquelles sont les animaux. Ceci dit, je sais que certain(e)s sont plus sensibles à la cause animale que d’autres et je voulais me faire mon propre avis.

Dans ces enclos minuscules de plus ou moins 6m2 s’entassent parfois plusieurs espèces…

En arrivant, je découvre les premières espèces dans des enclos pas très grands mais rien de bien choquant pour être honnête. Hélas, à ce moment, je me dis que j’ai déjà vu pire. Puis, rapidement, je me retrouve face à des cages de pas plus de 5m2 dans lesquelles se trouvent parfois 5 à 8 espèces d’oiseaux assez grands tout de même (j’entends par là des oiseaux de plus de 40cm. Aucun ne bouge, on dirait qu’ils sont empaillés. Puis à côté et sur plusieurs mètres : d’autres cages avec là encore parfois pas mal d’animaux dans des espaces qui sont évidemment bien trop restreints et ça se voit vraiment. Dès ce moment, j’ai commencé à avoir le coeur brisé, réellement j’ai eu de la peine pour toutes ces espèces. Mais si seulement ça s’arrêtait là…

C’est dans ces conditions qu’on retrouve certaines espaces. C’est tout simplement scandaleux.

Je ne comprends pas comment on peut faire cela. Je ne veux pas lancer le débat au sujet des Zoos ou non, simplement si on fait le choix de mettre ces animaux dans des endroits, ils doivent à mon sens être bien mieux traités que cela et c’est justement dans ces lieux que tout doit être irréprochable. Je vous le dis : ce que j’ai vu dans ce zoo c’est scandaleux, vraiment. Je n’ai tout simplement jamais vu ça par le passé. J’imagine même pas quand il fait 40° l’été et que certaines espèces comme l’Ours polaire sont à l’extérieur (c’est ce que je lis sur les avis des internautes). De plus ici, je n’ai pas l’impression que ça choque quelqu’un.

Autre chose : certaines espèces sont seules. Je ne comprends comment c’est possible ? Certaines espèces ont forcément besoin d’être avec d’autres individus… La girafe qui se retrouve à faire pendant 10 minutes la même chose : tourner en rond dans son petit espace.  On a l’impression de ce fait que certains animaux sont fous. C’est normal ? Je suppose qu’elle fait ça toute la journée.

Cet ours polaire qui ne bouge pas, qui est là dans un enclos franchement pas très propre et avec très peu d’eau en bas.

Sans parler des infrastructures qui pour certaines semblent vieilles et donnent alors un aspect vraiment triste au Zoo, à se demander si ça tient encore la route. Les cages sont rouillées, comme certaines équipements pour les animaux dans un piteux état. Il n’y avait finalement pas de vie dans ce Zoo de Tennoji. Pour ce qui concerne les enclos, au delà d’un espace trop petit j’ai également trouvé que c’était plutôt sale. Ça commençait à faire beaucoup à mon sens. Je ne vous parlerai pas non plus de l’espace pour les félins, là encore bien trop petit (et pour certains, ils étaient seuls derrière une vitre avec juste un sol plus ou moins goudronné et rien pour jouer ou circuler correctement) ! Je ne parle pas non plus de certaines espaces enfermées dans des cages où il n’y a ni paille, ni herbe, juste du béton. J’ai du mal à voir comment un animal peut retrouver la “nature” dans un cadre comme celui-ci. Je peux continuer avec les singes là encore, il y a des choses à dire mais franchement, je n’ai pas le courage tellement j’ai été outré par cette visite. On comprend pourquoi l’entrée est si peu chère normalement (500 yens)…

On retrouve aussi des félins, derrière une vitre dans un enclos là encore vraiment petit. Dites vous que vous voyez la majorité de la taille de l’espace de l’animal sur cette photo, réellement.

Au Japon, il y a peu d’espace dans les villes c’est vrai mais alors pourquoi s’obstiner à y mettre des Zoos si ce n’est juste pour le plaisir des humains de voir ces espèces souffrir ? S’il n’y a pas la place, il ne faut pas, c’est tout. Il y a énormément d’espèces différentes au Zoo de Tennoji, mais il faudrait réellement améliorer leurs conditions avant d’essayer de faire la course à “qui à le plus d’animaux différents” quand on a pas la place. À vouloir enfermer à tout prix ces espèces dans un endroit comme celui-ci on se retrouve finalement avec des enclos minuscules et je vous le dis, quand on voit “l’état” des animaux ça fait peur. J’ai vu en majorité des animaux qui ne bougeaient pas et qui ne semblaient pas en forme. Alors oui, ce dernier point est subjectif parce que je ne suis pas vétérinaire mais je suis vraiment choqué, énervé et même dégoûté de ma visite.

Dois-je aussi parler de loup, tout seul derrière une vitre, sans un seul brin de verdure et dans un espace de 15m2 ?

Que cela soit clair, je ne vous conseille évidemment pas une seule seconde d’aller visiter le Zoo de Tennoji. Gratuit ou pas, l’entrée n’est pas nécessaire pour le bien être de ces animaux et aussi pour vous… Car qu’on soit sensible ou pas à la cause animale : on sera forcément un peu touché par ces conditions dans lesquels ils sont. Vu les avis sur Google Maps et TripAdvisor, j’aurais certainement dû juste me contenter de deux photos sur internet.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

  • sarah

    C’est si triste… malheureusement je ne suis pas étonnée, j’avais vu la même chose aux Etats-unis, c’est juste la réalité finalement… même si il y a certains endroits qui sont pire que d’autres. Je ne comprends pas qu’à notre époque ce genre de chose soit encore tolérée. Merci pour l’article en tout cas, j’espère qu’il fera prendre conscience aux gens. Bonne continuation au Japon.

  • Michelot

    Les pauvres… Je pense franchement que le gouvernement japonais doit faire cesser cela. C’est répugnant de laisser des ours polaire dans un enclos 10X trop petit, peint en blanc (sans neige) à 30°C ! C’est honteux de la part du zoo d’avoir des bénéfice aussi sales…

    • Roméo

      Je suis bien d’accord et je ne comprends pas… J’ai visité deux différents Zoos, c’était deux fois la même chose dans deux villes différentes. J’ai bien peur que ce soit le cas un peu partout. Bref, c’est certain : ce sera sans moi à l’avenir au Japon.

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Odaiba : Récit d’une journée sur la baie de Tokyo

Il y a quelques semaines quand j’étais à Tokyo, je suis allé passer une ...

Que vaut Universal Studios Japan à Osaka ?

Il y a quelques mois, je vous présentais Universal Studios Japan sur ce blog. ...

Nara : la ville des daims où passer une journée depuis Osaka

Depuis quelques jours, je suis à Osaka. Je fais donc les visites aux alentours ...

Zoo de Ueno : Que vaut ce Zoo au coeur de Tokyo ?

Au Japon, j’ai profité de quelques heures de libre pour aller au Zoo de ...

Peut-on utiliser l’application Uber au Japon ?

Depuis un certain temps maintenant, Uber est en effet bien implanté au sein de ...