Zoo de Ueno : Que vaut ce Zoo au coeur de Tokyo ?

Au Japon, j’ai profité de quelques heures de libre pour aller au Zoo de Ueno situé au coeur de Tokyo. Il faut dire que dans le quartier, vous ne pouvez pas louper les mascottes : les pandas ! C’est normal quand on sait que l’année dernière est né un bébé panda, de quoi forcément attirer les visiteurs. Malheureusement, nous n’avons pas pu le voir (car les places sont limitées chaque jour pour les pandas) mais nous avons tout de même pu faire le tour de tout le Zoo. Retour sur cette expérience un peu… décevante, à tel point que nous n’avons même pas voulu immortaliser ces moments avec notre propre appareil photo.

En plein coeur de la ville, il est étonnant de découvrir un Zoo. Pour moins de 5€ l’entrée, je me suis dit que ça valait le coup de tenter. J’ai alors étonné par une autre chose : la diversité des espèces ! On retrouve vraiment beaucoup d’animaux différents et c’est assez surprenant. Dès le départ on voit quelques oiseaux et ensuite de plus grands animaux comme des ours ou des éléphants. Il y a en général toutes les espèces qu’on retrouve dans un Zoo ainsi que certaines espèces qu’on trouve plutôt en Asie et c’est là que c’est intéressant si vous passez dans le coin. La visite est agréable et peut se faire en 3 à 4 heures en prenant son temps et en moins de temps que cela si vous avancez à une vitesse normale. Certains espaces sont bien aménagés et c’est agréable de s’y balader, même si selon la période où vous vous y rendez, il y aura vraiment beaucoup de monde. Notez que vous avez aussi un monorail qui permet de passer d’un côté à l’autre du Zoo et que l’expérience peut valoir le coup (mais il faudra payer un supplément à votre billet d’entrée).

De trop petits enclos et des animaux qui pourraient être à l’abris de la chaleur

Cependant, tout n’est pas rose. Pour la première fois lors d’une visite dans un Zoo, je me suis vraiment senti mal à l’aise. Les cages étaient minuscules pour certains animaux et d’autres comme les ours polaires n’allaient franchement pas bien… Il faut dire qu’à plus de 30°, ils n’avaient qu’une envie : rentrer et ça se voyait. C’est vraiment ce qui m’a le plus marqué et pour de nombreux animaux : ils étaient presque inactifs (et franchement ça faisait de la peine), ou bien dans des enclos minuscules (et pas forcément très propres). De plus, avant même la fermeture du Zoo (car on y est allé en fin de journée) de nombreux animaux rentrent dans leurs enclos, on ne peut donc pas les voir, ce qui déçoit forcément. C’est dommage. En clair : ça ne respire pas le joie de vivre que ce soit pour les oiseaux dans de petites cages ou bien les Rhinocéros qui passent la nuit dans de petits espaces (qu’on peut voir avant de sortir du Zoo). Clairement, cela gâche l’expérience même d’un Zoo où on image des animaux bien traités et des espèces préservées. Leur place n’est pas dans ce Zoo à Ueno et à vouloir posséder un très grand nombre d’espèces, on ne peut pas les loger décemment, c’est un fait.

Photo libre de droit du Zoo de Ueno – Cliché par 3analytics / Pixabay

Vous l’aurez compris, c’est un bilan plus que mitigé pour ce Zoo de Ueno malgré la diversité des espèces. Les enclos sont minuscules (mais au coeur d’une ville, la place n’est pas illimitée)  et ça m’embête vraiment de voir un Zoo comme celui-ci… Seul point positif : le petit Monorail qui permet de traverser le Zoo (mais il faudra payer un supplément). De plus, si vous souhaitez voir les pandas il faudra venir dès l’ouverture, sinon ce ne sera pas possible.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Quels sont les Matsuri (festivals) à faire au Japon ?

Durant notre dernier voyage, nous avons eu la chance de pouvoir assister à un ...

Peut-on utiliser l’application Uber au Japon ?

Depuis un certain temps maintenant, Uber est en effet bien implanté au sein de ...

Odaiba : Récit d’une journée sur la baie de Tokyo

Il y a quelques semaines quand j’étais à Tokyo, je suis allé passer une ...

On a testé un bar à hérissons à Tokyo (Hedgehog Cafe)

Lors de notre dernier voyage au Japon, nous avons voulu faire quelques petites choses ...