Tomogashima : Une île à explorer à côté de Wakayama au Japon

Vous le savez probablement mais je suis toujours à la recherche de lieux méconnus à visiter au Japon. Il y a quelques mois, j’avais déjà essayé de me rendre à Tomogashima, une île à côté de Wakayama. Malheureusement, une fois au port : le ferry avait été annulé. J’avais donc planifié une deuxième sortie avec des amies sauf qu’un typhon est venu encore une fois annuler cette sortie. On dit jamais 2 sans 3 ! La troisième était la bonne, je m’y suis alors rendu il y a quelques heures.

Une île à visiter pour la journée depuis Osaka ou Wakayama

Depuis Namba (à Osaka), vous devez donc prendre le train jusqu’à Wakayamashi. Une fois à la gare, il faut reprendre un autre train pour Kada Station. En tout, cela devrait vous prendre 1h20 avec la ligne express. Puis, une fois à Kada vous devez marcher jusqu’au port pour acheter votre billet pour le ferry (pour le trajet en bateau, il faut compter 20 minutes) qui vous coûtera 2000 yens pour un aller/retour.

Guichet au port de Kada pour acheter son ticket pour le ferry pour se rendre à Tomogashima.

On a donc débarqué avec un ami et les filles de Japan Trotteuses sur cette île. L’occasion de l’explorer pendant plusieurs heures ! Je vais donc vous partager mon avis durant ma journée sur cette belle île de Tomogashima.

Après avoir débarqué, j’ai été étonné d’une chose : il y a quelques restaurants/stands (qui sont juste à côté du port mais le reste de l’île est abandonné) cela permet de manger ou de se rafraichir. Je m’attendais à quelque chose d’un peu moins touristique au premier abord. Sauf que dès qu’on commence à explorer l’île, on se rend compte qu’il n’y a plus rien. Il suffit simplement de s’écarter un peu et vous profiterez d’une île où la nature à tout de même pu bien reprendre ses droits comme vous le voyez sur ces photos…

Une île vraiment abandonnée ?

En avançant un peu on découvre une île avec énormément de déchets et de vieilles machines à boissons. On voit bien que c’est ici depuis pas mal de temps et tout semble s’être figé. C’est surprenant et presque apocalyptique et ça offre une atmosphère très particulière. La seule chose qui reste quand même triste, c’est tous ces déchets dans la nature… Il y en a vraiment beaucoup et c’est aussi le cas sur les plages qui entourent l’île, puisque les vagues ramènent sur le bord tout et n’importe quoi.

De nombreux points à visiter en suivant un parcours sur une carte

Je vous conseille de prendre une carte (disponible uniquement en japonais par contre) avant de prendre le ferry. Elle liste les lieux à visiter sur l’île et vous permet d’avoir un aperçu global de tout ce que vous pouvez découvrir ici. Elle nous a été bien utile en étant honnête !

Une île avec de nombreux bâtiments abandonnés et quelques animaux sauvages…

Si certains lieux sont explorables, d’autres ne le sont pas. Il faudra donc être vigilant puisque certains bâtiments sont en effet dans un mauvais état. C’est la raison pour laquelle ils y interdisent l’accès (pour éviter tout effondrement je suppose). Ceci dit, on se sent comme des petits aventuriers sur cette île et c’est appréciable ! On y croise beaucoup d’araignées et de divers animaux… même des serpents ! On a pu en voir un sur notre chemin, soyez donc juste vigilant.

L’île se décompose surtout en deux parties. L’une à droite et l’une à gauche quand on arrive depuis le ferry. Je pense que celle de gauche est plus intéressante si vous avez peu de temps. C’est là que se trouve l’ancien fort que l’on peut visiter et où la nature à selon moi le plus pu reprendre ses droits.

Si vous avez peur des araignées, en toute objectivité, ça risque d’être compliqué pour rentrer dans ces bâtiments car il y en a partout. Je vous conseille donc d’uniquement profiter de l’extérieur.

Envie de camper une nuit sur l’île de Tomogashima ? C’est possible !

La calme de cette île est appréciable car il n’y a que 4 ferrys de 100 personnes par jour maximum. Cela veut donc dire qu’il n’y a jamais plus de 400 touristes, de quoi vous permettre de profiter calmement de ce lieu unique. En avançant plus à l’ouest, vous découvrirez alors une partie plus naturelle et sans bâtiments. C’est d’ailleurs l’endroit réservé aux campeurs ! Car oui, si vous le souhaitez vous pouvez venir y passer la nuit.

À côté de cette partie plus naturelle, vous pourrez aussi avoir une superbe vue sur la mer. Bon, impossible de vous baigner car les vagues sont fortes et de plus, il n’y a pas vraiment de plage (ce sont de gros cailloux) mais la vue reste magnifique !

Il vous faudra environ 4 heures pour explorer l’île

Explorer cette île pendant 4 heures en prenant votre temps vous permettra d’en profiter pleinement. D’anciens bâtiments, d’anciennes ruines et de superbes vues sur la mer vous attendront. C’est un must have du coin ! Ça se fait très bien si vous êtes à Wakayama ou bien pendant une journée depuis Osaka.

Vous l’aurez donc compris, Tomogashima est un superbe lieu à découvrir. Néanmoins, il faut bien reconnaitre qu’on fait vite le tour. Je vous recommande donc de venir une fois et de profiter de votre journée mais ce n’est pas le genre d’endroit où on revient tous les mois.

Quel tarif pour se rendre jusqu’à Kada Station au ferry ?

Ceci dit pour le prix, ça reste une visite sympathique (environ 17€ le billet aller/retour en Ferry et il faut ajouter depuis Namba le prix de la Nankai Line pour y aller en train, à 15€ A/R également).  Ceci dit, je ne recommande pas forcément en plein été car la chaleur est vraiment étouffante et c’était un peu compliqué de notre côté.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Mes trois lieux favoris dans la ville d’Osaka au Japon

Durant cette année au Japon, j’ai la chance de pouvoir passer une bonne partie ...

Cascade de Minoo : la sortie en pleine nature à côté d’Osaka

Il y a quelques jours, j’étais à Minoo ! À environ une heure d’Osaka ...

Château de Shuri : la visite historique à faire à Okinawa ?

Depuis quelques jours, je suis sur l’île principale d’Okinawa. À quelques heures de m’envoler ...