Nara : la ville des daims où passer une journée depuis Osaka

Depuis quelques jours, je suis à Osaka. Je fais donc les visites aux alentours et je dois bien avouer que j’apprécie beaucoup la ville ! Après vous avoir parlé de ma journée à Universal Studios Japan, revenons sur une chose plus traditionnelle. En plus de ses nombreuses qualités, elle a la chance d’être au centre de trois autres villes : Kyoto, Kobe et Nara. Du coup, c’est top pour partir visiter ces villes durant une journée. C’est justement ce que j’ai fait avec Nara ! En moins d’une heure de transport, vous y serez et ça ne vous coutera que quelques centaines de yens. En clair, pour environ 10€ (aller/retour) vous pourrez y passer la journée.

Que faire à Nara ?

La ville n’est pas très grande mais à une particularité : des daims se baladent partout. Il y en a plus d’un millier ! Et c’est tellement mignon… Vous arrivez, vous sortez de la station et vous fondez déjà devant tant de choupinitude (oui, ce mot n’existe pas mais pas grave !). L’activité principale sera d’ailleurs le parc de Nara qui comprend pas mal de temples ainsi que d’autres monuments. Sinon, pour le reste il faut se le dire : une journée devrait plus ou moins suffire. Après, vous pouvez y passer deux ou trois jours en prenant vraiment votre temps.

Les daims : ils sont partout !

C’est ce qui vous marquera en premier. Les daims sont littéralement partout et c’est surprenant au départ. Vous pouvez d’ailleurs les nourrir si vous le souhaitez mais alors après ils ne vous quitteront plus… Ils vont vous suivre ! Ce qui est drôle également, c’est que quand vous baissez la tête devant certains daims comme pour leur dire “merci”, ils le font également. Au début, j’ai vu des gens le faire deux ou trois fois et je pensais que c’était un peu le hasard cette réaction des daims. Je l’ai fait et ça a fonctionné, j’ai bien rigolé. Rassurez-vous, même si ça reste des animaux qui peuvent avoir des réactions inattendues, ils sont tout de même adorables et il y a très peu de chance qu’ils vous attaquent. Soyez juste respectueux.

Une journée à enchainer diverses visites…

Par la suite, j’ai tout simplement regardé la carte de Google Maps et j’ai décidé de suivre les choses importantes à faire aux alentours. Du coup, j’ai commencé par le temple Kofukuji. Il est très sympa et vous pourrez y faire de belles photos, toujours avec des daims qui s’y baladent évidement. Il est à la sortie de la station, donc vous n’aurez qu’à marcher quelques mètres.

Je ne vais pas tout vous les lister car il y en a beaucoup, mais j’ai tout simplement enchainé les temples par la suite. Je vais tout de même vous donner mon coup de coeur : Todaiji (avec un énorme Bouddha impressionnant de plus de 15 mètres, un incontournable à ne pas louper). Le parc est très grand et il y a vraiment pas mal de choses à voir et à faire.

Il était ensuite midi, j’ai pris le temps de m’arrêter dans un petit restaurant où j’ai mangé pour pas cher (8€ : plat et dessert). Ça s’appelle あぜくらや et vous pourrez y manger des Udons et Ramens, il y a plusieurs options végétariennes d’ailleurs. L’équipe était adorable et mention spéciale à la glace au melon en dessert que j’ai trouvé excellente.

En continuant vers Kasuga Taishai, j’ai pu découvrir en pleine forêt de magnifiques lanternes en pierre. Ensuite, il y a évidemment le sanctuaire que vous pouvez visiter pour quelques centaines de yens (500 yens de mémoire). C’est très sympa également et la visite se fait en une demi-heure en prenant votre temps. Suite à ça, je me suis plus ou moins perdu en forêt (avec mon GPS, rassurez-vous !). J’ai donc volontairement suivi un chemin de terre. J’étais seul pendant 45 minutes en plein nature et c’était génial ! J’ai tout simplement adoré ce moment de déconnexion à écouter les oiseaux et juste profiter. Si vous avez l’occasion de le faire, faites-le. Ça ne coûte rien et c’est sympa.

Puis, j’ai terminé avec le tout premier temple bouddhiste du Japon : Gangoji. Ils vous donneront une petite brochure à l’accueil également avec quelques explications. Il y a une sorte de petit musée dans une pièce à côté du temple et cela vous permettra d’en savoir plus sur son histoire. C’est étonnant de se dire qu’il est toujours là, debout avec sa structure en bois après toutes ces années en tout cas ! Un beau retour dans le passé.

Pour la fin de journée, j’ai tout simplement marché plus d’une heure dans des petites ruelles. C’était là encore un bon moyen de découvrir de beaux endroits sans suivre les sentiers battus des guides touristiques. J’ai ensuite pu rejoindre la station la plus proche pour rentrer sur Osaka, le tout en 45 minutes seulement !

Ce que je peux dire, c’est que Nara est tout simplement une très belle surprise. Une ville simple, authentique et avec beaucoup de charme. Je vous le dis : je vais y retourner et je vais même essayer de vous faire une vidéo car ça vaut plus que le coup… 🦌

Notez que si vous êtes à Kyoto, vous pourrez tout à fait passer une journée à Nara et faire l’aller/retour, ça se fait très facilement également.

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Odaiba : Récit d’une journée sur la baie de Tokyo

Il y a quelques semaines quand j’étais à Tokyo, je suis allé passer une ...

Tokyo DisneySea : Un parc unique au monde à découvrir au Japon

S’il y a bien un parc Disney unique au monde, il s’agit de DisneySea ...

Le plus grand carrefour du monde à Shibuya au Japon

Alors j’étais à deux doigts de vous faire une blague sur l’enseigne Carrefour, mais ...

Comment acheter des places pour le Musée Ghibli à Tokyo ?

Il y a quelques jours, nous avons été confronté à un problème : nous ...

Zoo de Ueno : Que vaut ce Zoo au coeur de Tokyo ?

Au Japon, j’ai profité de quelques heures de libre pour aller au Zoo de ...

On a testé un bar à hérissons à Tokyo (Hedgehog Cafe)

Lors de notre dernier voyage au Japon, nous avons voulu faire quelques petites choses ...