Une journée à Yahiko dans la préfecture de Niigata

Depuis quelques jours, j’ai la chance d’être à Niigata. Ayant trouvé un vol vraiment pas cher  depuis Osaka avec la compagnie aérienne Peach, je me suis donc retrouvé ici pour cinq jours ! L’occasion pour moi de découvrir une nouvelle région du Japon très différente du Kansai. Si pour être tout a fait honnête, il n’y a pas des milliers de visites touristiques à faire dans le coin, il y a tout de même de très beaux endroits à découvrir et ça occupe sur cinq jours. Je vais notamment vous parler de Yahiko où je me suis rendu le temps d’une journée…

Depuis le centre de Niigata, comptez 1h30 de train

Depuis le centre de la ville de Niigata, il est assez facile de se rendre à Yahiko. En réalité, il s’agit d’une destination plutôt bien desservie en train car elle est un lieu important pour la région. Cela ne vous coûtera qu’environ 800 yens pour vous y rendre (soit plus ou moins 6€). Après un changement de train, vous débarquerez dans une petite gare d’un autre temps et vous pourrez débuter votre journée !

C’est la première surprise de ce petit trip d’une journée à Yahiko. En arrivant, je découvre une gare atypique rouge. Au delà du fait que cela devait être un jour spécial car des employés attendaient devant avec une banderole et j’ai eu le droit à un sachet de bonbons (sans comprendre pourquoi), on est déjà plongé dans le lieu atypique. Ici, vous découvrirez un Japon différent mais pour autant très agréable. De plus, petite surprise : alors que les cerisiers en fleurs sont sur la toute fin, j’ai eu la chance d’en voir de nombreux à Yahiko et ils étaient très beaux ! Comme si le temps s’était arrêté au pied du mont Yahiko (qui est en fait une montagne) et que leur fleuraison avait été retardée.

Un beau temple au pied de la montagne

Son attraction principale reste évidemment son temple au pied de la montagne. Le temple Yahiko est par ailleurs très beau, surtout avec la montagne en fond mais reste simpliste dans sa forme. On ne va pas se mentir, ça n’a rien d’exceptionnel par rapport à d’autres temples du Japon non plus. Si vous voulez vous reposer ou manger un Bento lors d’un pique-nique, je vous conseille aussi à proximité de la gare deux endroits : Le Parc de Yahiko et la Yahikoshiroyama Forest Park. Vous pourrez vous y poser et passer un très bon moment.

Une vue incroyable : d’un côté la mer, de l’autre la montagne enneigée

Ensuite, au delà de ça et de petites visites à faire dans le coin (une grande carte se trouve face à vous à la sortie de la gare avec tout ce que vous pouvez faire à Yahiko), il y a aussi la possibilité de monter en haut du mont. Pour se faire, plusieurs choses sont possibles : vous y rendre en voiture, vous y rendre à pied (comptez de nombreuses heures) ou bien utiliser le téléphérique. Vous vous en douterez, j’ai utilisé la dernière façon d’y monter. Pour 1500 yens (le prix d’un aller/retour) vous pourrez donc vous rendre en haut. Depuis le haut de la montagne, vous découvrirez une vue incroyable : d’un côté la mer avec la vue sur la deuxième plus grande île du Japon, Sado. De l’autre, les montagnes de Niigata avec encore de la neige au sommet. C’est incroyable de voir la mer et la montagne à côté juste en tournant la tête et on se sent tout petit face à ces paysages immenses. Vous aurez également des jeux pour les enfants en haut et même des restaurants pour manger si vous le souhaitez. Depuis ces restaurants, la vue est d’ailleurs tout aussi incroyable.

Vue depuis le haut du mont Yahiko sur les montagnes enneigées de Niigata après avoir emprunté le téléphérique.

Ce qui fait aussi l’intérêt de Yahiko, c’est la possibilité de faire une petite randonnée. Il faudra bien être accroché car ça reste physique (j’ai eu 19km dans les jambes à la fin de la journée mais comme ça monte et ça descend pas mal c’est plutôt très fatiguant) mais ça permet d’accéder à de beaux endroits avec une vue unique. Je vais en garder de très bons souvenirs et je suis certain que ça restera un des moments forts de ce petit séjour dans la préfecture de Niigata ! Dans tous les cas, j’espère vous avoir donné envie de découvrir le mont Yahiko, un lieu bien trop méconnu des touristes. C’est par ailleurs un japonais que j’ai rencontré dans ma Guesthouse à Niigata qui m’a conseillé ce lieu et je ne regrette pas de l’avoir écouté !


 

Tags:

  • Roméo

    Blogueur

    Passionné par la culture Nipponne, c'est un vrai plaisir de pouvoir partager avec vous cette passion pour ce pays autour de mes nombreux articles... 🇯🇵

  • Voir les commentaires

Votre mail ne sera pas public. Les champs avec une * sont obligatoires.

commentaire *

  • nom *

  • email *

  • Site internet *

Vous aimerez aussi

Photo de la mer à Okinawa

Voyager à Okinawa au Japon : quelles activités et hébergements ?

Vous souhaitez découvrir le petit Hawaï ? Ses eaux bleues turquoises, ses tortues avec ...

Découvrez le marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo

Saviez-vous que le plus grand marché aux poissons du monde se trouve à Tokyo ...

Le plus grand carrefour du monde à Shibuya au Japon

Alors j’étais à deux doigts de vous faire une blague sur l’enseigne Carrefour, mais ...

J’ai visité le Musée International du Manga à Kyoto !

Depuis quelques jours, je suis à Kyoto ! Après la mauvaise surprise de la ...

Nara : la ville des daims où passer une journée depuis Osaka

Depuis quelques jours, je suis à Osaka. Je fais donc les visites aux alentours ...

Gotoku-ji : Le temple du Maneki-Neko (chats) à Tokyo

Quand on voyage à Tokyo, on visite naturellement de nombreux temples. Comme ils sont ...